Sans titre
Lionel Guillemin – Musicien et pédagogue

Né à Rouen le 17 décembre 1969, je débute la musique par la contrebasse  à l’âge de 16 ans.  J’étudie à l’école d’Improvisation Jazz Christian Garros (E I J) où je rencontre le pianiste Philippe Carment qui m’engage dans son trio. En 1989, cette formation remportera le premier prix du concours Radio France « Jazz sous les pommiers » au festival de Coutence, et enregistrera son premier album intitulé « The bill please ».

carmt_1

Le « Philippe Carment trio » contribuera à mon évolution musicale et me permettra de côtoyer nombre de musiciens de jazz français et étrangers comme : Archie Shepp, Elisabeth Kontomanou, Jean Loup Longnon, les frères Belmondo, Glen Ferris, Emmanuel Bex, Olivier Kérourio, Daniel Huck…..

Pour parfaire la technique de mon instrument j’étudie la contrebasse classique avec Michel Crenne au CNR de Rouen, et de Versailles. Je joue dans diverses formations allant du trio au big band alternant les clubs et les festivals de jazz . Quintessence, Inlandsis d’Olivier Louvel, le Big Band Christian Garros, Elisabeth Kontomanou, Jean Michel Pilc.

Durant cette période, je collabore à divers projets d’albums.

voquer_1    quintmf_1    JaZ300_1   Hotnor_1

En 1994 sous l’influence du saxophoniste Christophe Mogniot, je me présente au concours d’entrée du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMDP) et suis admis dans la classe de François Jeanneau. Pendant trois ans, j’apprends la composition et l’arrangement avec François Théberge, le piano avec Hervé Sellin, suit les cours de contrebasse de Jean François Jenny-Clark et m’intéresse à la musique classique indienne au contact de Patrick Moutal. J’obtiens un diplôme de formation musicale en 1998.

Side man occasionnel dans les clubs de jazz Parisiens – La Villa, Le Sunset ,Le duc des Lombards – je participe aux différents projets de François Théberge via le CNSM, la Cité de la Musique de Paris, ce qui me donne la possibilité de jouer avec Joe Lovano, Richie Beirach, Daniel Humair, Roy Haynes, Bob Brookmeyer, Kenny Wheeler, Georges Russell (« Living time Orchestra »). Je m’illustre aussi dans différentes sessions, aux côtés de musiciens français comme Guillaume Dechassy , Olivier Ker Ourio, Frédéric Jeanne etc…

En 1998,  J’écris pour un Quintet de jazz plus classique où l’on retrouve Philippe Carment au piano, Frédéric Jeanne à la batterie Mathieu Donarier aux saxophones et Sylvain Gontard à la trompette.

illusion30_1

je crée un quartet composé de Pierre Dayro à la batterie, Mathieu Donarier aux saxophones, Manu Codjia à la guitare. Le groupe enregistre l’album « Illusion »axé sur l’improvisation libre.

Suerte

Je rencontre la musique orientale au coté du chanteur syrien Abed Azrié que j’accompagne durant deux ans, et je participe à la création arabo-andalouse « Suerte ». Parallèlement je continue l’enseignement et dirige la classe de jazz du conservatoire de Brest.

En 1999 je part pour la Réunion. A mon arrivée dans l’ile, je monte des ateliers de Jazz au sein de l’association “Village Titan”. C’est l’année suivante que je  rencontre le musicien Didier Makaga avec lequel j’obtiendrais le D.E de Jazz deux ans plus tard.

On me retrouve sur divers enregistrements et  productions “Jacaranda Music” du compositeur Didier Makaga – Laurence Beaumarchais, Emmanuelle Peters – je contribue aussi à la réalisation de certains projets comme  le premier album “vue d’en haut “ de la saxophoniste Céline Bonacina en 2005 et le  projet  “Trajectoires” du groupe BGMT enregistré en Avril 2007.

bgmtpochette_1      celineb300_1